Mots-clefs

, ,

agatha

Frédérique DEGHELT

Éditions Plon – mai 2017

Le 4 décembre 1926, on retrouve la voiture d’Agatha Christie abandonnée, en pleine campagne. La romancière a bel et bien disparu. Elle reparaît onze jours plus tard, inscrite sous un faux nom dans un hôtel. Amnésie consécutive à un accident ? Folie passagère ? Fugue ? Drame conjugal ? Ou opération publicitaire ? Le mystère, très médiatisé, va contribuer à populariser la reine de l’intrigue.

Publicités